Soigner l'équipe-projet

Des réunions avec les différents acteurs présents physiquement permettent d'entretenir la notion de collectif.
Cinq grandes étapes de la vie d'une équipe-projet ont été identifiés, c'est lors de l'enchainement de celles-ci que le chef de projet devra aménager son style de management.

Les 5 étapes de la vie d'une équipe-projet

Les différentes études réalisées ont permis de déterminer qu'au cours d'un projet, la vie de l'équipe-projet passe par cinq étapes :
- le forming,
- le strorming,
- le norming,
- le performing,
- le mourning.

Le forming, faire avec les autres ...

Tout au début du projet, les membres de l'équipe doivent pouvoir se découvrir.
Il faut alors faire du team-building afin que les personnes puissent s'estimer et reconnaître la légitimité de chacun à intégrer l'équipe.

Le storming, il est urgent d'attendre ...

Après s'être acceptées, les personnes vont confronter leurs opinions, parfois même de manière virulante.
A ce moment, il faut accepter de laisser place à la diversité et aux échanges formels comme informels afin de faire émerger les idées.
Il faut passer au dessus de cette impression de perte de temps qui en résulte car nombre de choix et de décisions qui seront prises pendant cette période seront valables pour toute la durée du projet.
En fait le chef de projet doit résister au réflexe naturel de se lancer tête baissée dans l'action sans prendre le temps de 'penser projet'.

Le norming, plus qu'un seul capitaine à bord ...

La phase de discussion et d'échanges terminée, le chef de projet fixe un cadre commun consensuel pour l'ensemble de l'équipe.
C'est à ce moment que le chef de projet doit reprendre de l'autorité et, surtout, s'affirmer en leader après la liberté qu'il a laissé volontairement en début de projet.
C'est également à ce moment que l'équipe doit s'identifier comme une entité spécifique au sein de l'entreprise.

Le performing, le projet et rien que le projet ...

C'est l'étape de la réalisation concrète du projet.
Le chef de projet y est essentiellement un coordinateur pour l'équipe-projet.
Tout en lui laissant son autonomie, le chef de projet veille à ce que l'équipe ait plaisir à être ensemble tout en oeuvrant vers un but commun, le projet.

Le mourning, tout à une fin ...

Au fur et à mesure que l'on s'approche de la fin du projet, l'équipe s'allège. A la fin du projet, ce qui reste de l'équipe est libérée, l'équipe est dissoute.
Pendant cette phase, le chef de projet pourra essayer d'entretenir les relations qui se sont développées pendant la durée du projet de manière informelle afin de rendre la transition plus facile.

Motiver l'équipe-projet

Les projets dynamiques sont ceux qui présentent une forte adhésion des acteurs.
Pour cela, il faut réussir à leur faire partager une vision commune, c'est la mission du chef de projet.
Il faut montrer à chacun que son talent est bien reconnu et qu'il est et sera utilisé à bon escient.
De plus, il faut faire valoir à chacun son intérêt et ce qu'il a à gagner comme :
- la valorisation de ses compétences,
- l'échange avec d'autres professionnels,
- la possibilité de progresser,
- ...
Le chef de projet doit faire en sorte que chacun puisse bien connaitre et évaluer son niveau de participation à l'objectif global.

Motiver, toujours et encore ...

Sur toute la durée du projet, le chef de projet doit entretenir cette motivation à travers de l'information, notamment envers ceux qui n'interviennent qu'en fin de projet.
Il doit également favoriser les rencontres dès que cela est possible, outre le relationnel, cela lui permettra de pouvoir évaluer le niveau de stress qui émane de certains collaborateurs du fait, par exemple, du cumul de leurs responsabilités et de leur participation au projet.
Enfin le chef de projet doit faire très attention aux personnes très investies dans le projet et proches de lui car, souvent, du fait de la quotidienneté des contacts, il oublie de leurs témoigner la reconnaissance à laquelle ils auraient droit.


A votre service

Dans le cadre de vos projets à venir ou en cours, GD2C peut vous accompagner afin de, par exemple, :

- Accompagner et coacher le chef de projet dans son quotidien de manager,

- Assurer le coaching de l'équipe projet,

- Coacher et assister les hommes de l'équipe projet,

- Accompagner vos équipes dans le cadre de la conduite du changement,

- ...

N'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons faire avec vous, gratuitement, une évaluation de votre situation et des solutions et moyens à mettre éventuellement en place pour tout ce qui touche directement ou indirectement un projet en cours ou en devenir.


Et pour en savoir plus ...

  



Le management de projet en 10 étapes