Acquérir un certificat de signature électronique

A l'ère de la transition numérique, de la numérisation de l'économie, de la digitalisation, de l’industrie 4.0, du tournant numérique, des nouveaux modèles d'affaires, du big data, du cloud, des applications mobiles, ..., l'achat d'un certificat de signature électronique se rentabilise rapidement par les économies d'affranchissements et de recommandé, par les économies sur les échanges papiers, par le temps gagné et par les multiples usages qui ne cessent de se développer.

Comment obtenir un certificat de signature électronique ?

Un certificat électronique s'achète auprès d'un tiers de confiance accrédité.
C'est une sorte de carte d'identité électronique, valable pour vous authentifier dans vos échanges électroniques.
Son usage va se déployer largement dans de nombreuses démarches avec l'administration dans les mois et années à venir.
Il est donc important de choisir un certificat électronique fiable et délivré par un tiers de confiance reconnu et indépendant de la plate-forme de dématérialisation.

Comment s'installe un certificat ?

Les tiers de confiance qui délivrent des certificats électroniques proposent des cd-roms, ou des sites internet incluant des tutoriels pour l'installation des certificats. Il suffit de suivre étape par étape les indications fournies.
La plupart d'entre eux proposent un support téléphonique en cas de difficulté.
Le support téléphonique de ce site n'a pas vocation à assister les entreprises dans l'acquisition ou l'installation de leurs certificats électroniques.
Vous pouvez vous rendre sur la partie dédiée à ce sujet sur le site d'E-Jal (plate-forme de dématérialisation de marchés) en cliquant ici ou vous adresser à l'autorité qui délivre ces certificats.

Dois-je choisir un certificat logiciel ou un certificat amovible ?

L'important est de choisir un certificat de classe 3, car c'est celui qui est requis par les textes officiels.
Le certificat sur clé USB présente l'avantage d'une sécurité accrue et une indépendance totale vis-à-vis de l'ordinateur.

Quel niveau de certificat choisir ?

Le niveau réglementaire pour être conforme à la législation et pour répondre aux marchés publics est le niveau 3 de la politique de référentiel Intersectoriel de sécurité, c'est à dire un certificat de classe 3.

A votre service

N'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons faire avec vous, gratuitement, une évaluation de votre situation et des solutions et moyens à mettre éventuellement en place pour vous permettre de mieux appréhender la numérisation de votre économie.



Piratage et sécurisation des données et des informations