Etablir un budget

Deux éléments principaux de coûts sont à prendre en considération :
- la mobilisation de talents humains (quel niveau de compétences et pendant combien de temps)
- l'investissement (nouveau logiciel, un recrutement, ...).
Si la comptabilité ou le contrôle de gestion peuvent vous aider, il est largement préférable, voire impératif, de consulter les professionnels concernés.

Estimer les coûts est toujours une étape très délicate ...

"Un projet est quelque chose d'innovant, il y a donc beaucoup d'incertitudes, cela induit parfois des dérives", constate Alain Asquin. En effet, le budget est parfois (souvent ?) plus négocié qu'estimé.
De plus, la qualité de réponse des divers intervenants dépend de la qualité du lien social dans l'entreprise.
"Il y a asymétrie d'information entre le chef de projet et les responsables métier et s'il n'y a pas de relation de confiance, on prévoira des marges de sécurité", préconise Alain Asquin.

Penser aux coûts cachés

L'insertion du projet dans son environnement est un élément auquel les entreprises doivent être de plus en plus sensibles et qu'il convient de budgéter.
En effet, la réalisation du projet peut avoir un impact sur l'organisation dans laquelle il va être intégré. Certains de ces coûts sont tangibles comme, par exemple, le cas de réunions avec les riverains ou de la mobilisation de personnalités politiques locales pour un projet d'infrastructure.
Il en est de même pour les temps de formation des utilisateurs finaux dans le cas du développement d'un nouveau logiciel.
D'autres coûts peuvent être plus informels lorqu'il s'agira par exemple d'expliquer à ces mêmes utilisateurs en quoi le nouvel outil va valoriser leur métier afin qu'ils acceptent de l'adopter.
"Plus le projet a un impact sur son système social, plus il remet en cause des choses autour de lui et plus il sera coûteux", récapitule Alain Asquin. Il n'en sera par ailleurs que plus décisif.

Et la conduite du changement ?

N'hésitez pas à vous renseigner sur ce qui est prévu financièrement dans le cadre de l'accompagnement du déploiement du projet.
En effet, la conduite du changement est souvent inévitable dans le cadre de la mise en place finale du projet, et elle peut se révéler très couteuse et ainsi 'plomber' le résultat budgétaire du projet.


A votre service

Dans le cadre de vos projets à venir ou en cours, GD2C peut vous accompagner afin de, par exemple, :

- Accompagner et coacher le chef de projet dans son quotidien de manager,

- Assurer le coaching de l'équipe projet,

- Coacher et assister les hommes de l'équipe projet,

- Accompagner vos équipes dans le cadre de la conduite du changement,

- ...

N'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons faire avec vous, gratuitement, une évaluation de votre situation et des solutions et moyens à mettre éventuellement en place pour tout ce qui touche directement ou indirectement un projet en cours ou en devenir.


Et pour en savoir plus ...

   



Le management de projet en 10 étapes